Booster ses publications Facebook : une bonne idée ?

Booster ses publications Facebook : une bonne idée ?

E-marketing
|



L’article a été écrit durant l’été 2018. Les fonctionnalités de Facebook changeant régulièrement, il se peut que certaines parties ne soient désormais plus d’actualité.

Facebook nous pousse non-stop à booster nos publications. En effet, si vous gérez une page Facebook vous avez certainement déjà reçu un message vous expliquant que votre poste génère plus d’engagement que vos autres publications et que vous pourrez toucher encore plus de monde en appuyant sur ce petit bouton magique « Booster la publication ». Mais est-il réellement utile d’opter pour cette fonctionnalité payante ? N’existe-t-il pas d’autres méthodes plus efficaces pour augmenter votre visibilité sur Facebook ? Nous allons tenter de répondre à ces différentes questions.

 

Facebook en 2018, l’état des lieux

Depuis début 2018, les algorithmes d’affichage des posts dans les flux d’actualités des utilisateurs ont grandement changés. Effectivement, la portée organique des publications a considérablement diminuée. Désormais, quand vous publiez quelque chose sur votre page professionnelle, seule une partie de vos fans verront votre contenu. Et quant aux personnes n’ayant pas liké votre page, ils ne tomberont pas sur votre post.

Dorénavant, si vous voulez toucher la « totalité » de vos fans, il va falloir passer à la caisse ! C’est aussi le cas si vous voulez étendre votre visibilité envers des gens qui ne vous connaissent pas encore.

 

Faut-il payer pour ses publications Facebook ?

Évidemment, pour la plupart de vos publications, il est conseillé de les publier normalement, sans sortir sa carte de crédit. Qui verront ces posts non-sponsorisés ? Majoritairement les gens qui vous suivent et qui ont l’habitude d’interagir avec vos contenus. Pour communiquer avec votre audience, ces posts normaux font donc l’affaire.

Cependant, pour vos publications clés, celles qui contiennent des annonces importantes comme l’ouverture d’une nouvelle boutique ou l’arrivée d’un nouveau produit phare, il peut être intéressant de budgétiser une certaine somme d’argent afin de les diffuser à plus grande échelle. De ce fait, vous pourrez non-seulement toucher la grande majorité des personnes faisant partis de votre communauté, même ceux qui ont tendance à ne pas interagir avec vos posts, mais aussi permettre à votre contenu d’être visible au delà de votre groupe de followers.

 

Dois-je booster mes publications clés ?

Vous êtes convaincu que votre post peut vous rapporter quelque chose et vous voulez tout faire pour que celui-ci soit visible. Devez-vous booster la publication ? Et ben pas forcément ! En effet, il faut savoir qu’il existe deux méthodes principales pour promouvoir vos posts. La première, via ce fameux bouton bleu « Booster la publication » et la seconde en utilisant le Facebook Ads Manager.

L’avantage majeur du bouton « Booster la publication », est sans aucun doute sa simplicité d’utilisation. Effectivement, il vous suffira d’appuyer dessus et de :

  • Choisir parmi une palette (restreinte) d’objectifs
  • Déterminer si vous voulez y ajouter un call to action à l’aide d’un bouton ou non.
  • Sélectionner votre audience
  • Définir un budget total
  • Déterminer la durée de la promotion

Puis, bien entendu, de payer ! Mais vous en conviendrez, il n’y a rien de bien sorcier. Booster un post se fait en quelques minutes seulement.

Cependant, les options proposées par cette fonctionnalité de boost sont très limitées. Comme précisé précédemment, Facebook propose un second outil appelé Facebook Ads Manager et celui-ci est bien plus complet ! Regardons plus en détail ce qu’il peut vous proposer de plus que le boost.

 

Les différences entre le boost et l’utilisation du Facebook Ads Manager

1- Les objectifs

Que ce soit via le boost ou via les Ads, vous allez devoir choisir votre objectif. Ce dernier est primordial car, en plus de vous permettre de choisir le format le plus approprié pour répondre à votre besoin, il sera pris en compte par les algorithmes de Facebook ce qui aura une influence non-négligeable sur l'affichage de votre publication.

Prenant un exemple, en choisissant l’objectif vous permettant d’avoir plus de vues sur l’une de vos vidéos, Facebook va faire en sorte d’atteindre l’objectif en diffusant la vidéo aux personnes figurant dans l’audience que vous avez défini qui ont le plus l’habitude de regarder des vidéos sur Facebook. Et malheureusement le bouton « Booster » ne permet pas de choisir cet objectif ! En effet, en passant par ce dernier, vous n’avez actuellement que trois objectifs distincts, à savoir générer :

  • Du trafic sur un site internet
  • Des interactions (like, partage, commentaire)
  • Des messages pour Facebook Messenger

Choix des objectifs

 

Alors qu’en utilisant le panneau de gestion des publicités Facebook, vos possibilités sont bien plus nombreuses !

  • Notoriété de la marque
  • Portée
  • Trafic
  • Interactions
  • Installations d’apps
  • Vues de vidéos
  • Génération de prospects
  • Messages
  • Conversions
  • Ventes catalogue
  • Visites en point de vente

 

2 - Les audiences

En boostant votre publication, vous allez pouvoir créer une audience ou en choisir une déjà existante. Celles-ci peuvent être des audiences sauvegardées (audiences ayant pour critères : le lieu, la tranche d’âge, le sexe, les centres d’intérêt, …), ou également un groupement d’une ou plusieurs audiences personnalisées (incluant les audiences similaires, la liste de vos clients, les gens qui ont visité votre site web, etc.).

Par contre, il n’est pas possible d’exclure des audiences, ce qui est vraiment dommage ! Imaginez que vous voulez vendre un produit X ou Y. Il serait préférable que vos clients l’ayant d’ores et déjà acheté ne voient pas cette publicité, sans quoi vous risquez de payer pour rien, puisqu’ils ne sont plus intéressé par le produit (ils l’ont déjà !). Avec la fonctionnalité d’exclusion d’audience personnalisée disponible dans le panneau de gestion de pubs Facebook, il est tout à fait possible d’effectuer ce genre d’opération.

 

3 - Les emplacements

La fonctionnalité de boost n’offre qu’une seule option concernant l’emplacement de diffusion de votre publicité, à savoir « Diffuser une promotion sur Instagram ».

En utilisant l’Ads Manager, vous allez pouvoir définir beaucoup plus finement les placements de vos promotions par rapport au type d’appareils (mobile et/ou bureau) mais aussi par rapport aux plates-formes (Facebook, Instagram, Audience Network, Messenger) et à leurs emplacements respectifs (fil d’actualité, instant article, colonne de droite, story, bannière, …).

Facebook emplacement des publicités

 

4 - La programmation

Pour que votre publicité soit vue, celle-ci doit être publiée, non-seulement aux bonnes personnes (audience), mais aussi au bon moment ! Avec les Facebook Ads, vous pourrez définir une date de début de diffusion ainsi qu’une date de fin. Vous pourrez même choisir des tranches horaires.
Alors qu’avec le bouton « Booster la publication », vous ne pourrez choisir que la date de fin. Il est donc impossible de programmer une pub à l’avance, puisque la promotion démarrera directement au moment où vous l’aurez validée.

 

5 - Autres options disponibles exclusivement via le Facebook Ads Manager

Vous l’aurez compris, le Facebook Ads Manager offre beaucoup plus d’options que la fonctionnalité de boost. Je vais lister succinctement quelques autres propriétés qui ne peuvent être configurées qu’avec le Facebook Ads Manager et qui peuvent jouer un rôle très important dans le succès de votre promotion.

  • Possibilité de définir soi-même le montant des enchères (combien êtes-vous prêt à payer pour un clic, pour une vue de votre vidéo, …)
  • Utiliser des règles plus spécifiques, par exemple n’afficher jamais plus de 3 fois la publication au même utilisateur.
  • Définir un budget quotidien (souvent plus intéressant qu’un budget total)
  • Système d’ensemble de publicités permettant de gérer une véritable campagne englobant plusieurs publicités distinctes et ainsi d’effectuer de l’A/B testing en testant, dans un premier temps, différentes publicités et dans un second temps en affichant que celles qui fonctionnent le mieux.
  • Accès à des statistiques bien plus détaillées

 

Pour résumer

Bien qu’il ne soit pas nécessaire de promouvoir la totalité de vos publications, le faire pour quelques posts clés est une bonne idée, car même si les services de base de Facebook restent gratuits, il est nécessaire de payer si l’on veut bénéficier d’une visibilité plus large.
Il y a une différence considérable entre appuyer sur le bouton  « Booster la publication » et utiliser le Facebook Ads Manager. En effet, le boost n’offre que très peu d’options alors que le gestionnaire d’Ads est bien plus complet.

Alors faut-il booster ces publications Facebook ? Booster un post peut-être une solution si vous ne connaissez pas bien Facebook, mais vous risquez de perdre pas mal d’argent car votre publicité ne sera pas optimisée. En choisissant d’utiliser le gestionnaire d’Ads, vous atteindrez bien plus facilement vos objectifs tout en dépensant moins ! Bien évidemment plus complet veut trop souvent dire plus complexe et l’outil de Facebook n’échappe malheureusement pas à cette règle.

Vous n’êtes pas à l’aise avec les outils de Facebook dédiés à la publicité ? Essayez de vous former et si vous n’avez pas le temps, pourquoi ne pas songer à faire appel à une agence ? Typiquement, karac propose de ce genre de service (création et gestion des publicités et/ou formation Facebook) pour des tarifs tout à fait raisonnable.

 

Pour conclure, rien de tel qu’une règle d’or : Pour découvrir la vraie puissance des pubs Facebook, optez pour le Facebook Ads Manager.

 

Catégories :
E-marketing

Tags :
Facebook Instagram réseaux sociaux campagne marketing

Vous avez aimé cet article ? Suivez-nous sur Facebook pour ne rien manquer !